Revenir au site

L'ouverture à la vie

Laisser les "prises" de conscience afin que la conscience "s'offre" à nous en entier. Cesser de prendre pour offrir car le féminin de l'être est là, pour chacun d'entre nous, patient, derrière le voile des illusions du petit moi. Et comme tout voile dissimule et révèle, c'est dans l'ouverture à la vie et à l'autre que celui-ci s'efface pour laisser apparaître nos dons.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK