Return to site

Un chemin vers l'Unité

A la lumière de l'ombre,
A l'ombre de la lumière
Les mots dévoilent
Les actes précisent
La lumière qui abrite
L'ombre qui se cache.

Inviter la vie Une,
Est dès lors accueillir
Les deux bras ouverts
L'ombre et la lumière,
Les bercer intimement
Au coeur de son Être.
Alors, le film change
La perception grandit
Elle devient cellulaire
Et les pépites d'ombre
Se révèlent une à une
Au coeur de la lumière.
C'est une danse sans fin
Un pétillement subtil
Qui monte à la surface
Et offre un film en continu
Sur l'écran de l'observateur
Au préalable convié ...
Et dès lors, quel voyage !
Les langues sont nombreuses
Et les couleurs multiples
Les paysages défilent,
Les kilomètres aussi
Tel un tour du monde ...
Puis le grand voyageur Ego
Lassé d'explorer ces contrées
Dépose finalement ses valises
Dans le couloir de sa demeure
Et se décide enfin à regarder
Ce qui est là, de toute éternité.
De l'inconnu à l'UN connu
Le passage est étroit ...
La lumière trompe l'ombre,
Et l'ombre se cache à la lumière.
Dans cette valse à deux temps
Qui et où est donc ce danseur ?
Questions sans réponses ...
Soudain un nouveau souffle
Vient dévoiler le tout
Le danseur est dansé
La danse est la Vie
Qui joue à l'éveil
Du soleil intérieur.
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly