Voilà une année où nous sommes traversés et accompagnés par une énergie bien particulière. Les lumières des anciens repères et remères continuent de s'éteindre les uns après les autres en délivrant au passage ce qu'ils ont à libérer, laissant se dévoiler chaque jour un peu plus la boussole du coeur, perceptible via une écoute sensible.

Il y a décidément des cycles qui en se terminant font fusionner deux, voir plusieurs plans. C'est comme si le ciel et la terre, l'océan et l'or du sable irisé s'étaient donné rendez-vous depuis bien longtemps et au-delà de nos savoirs.

Sommes-nous suffisamment attentifs pour sentir et percevoir les rencontres et les croisements des différentes voies ? Pourrions-nous rejoindre ce lieu de paix en nous, cet espace intime qui accueille et délivre de nouveaux passages nous inspirant alignement, fluidité, simplicité voir sagesse ?

Et si les ciels merveilleux que nous observons depuis plusieurs semaines étaient là pour nous indiquer la voie ? Celle, si simple de la fusion en nos coeurs de ce qui pouvait encore hier, apporter de la confusion. Il peut s'agir de la rencontre d'une oeuvre, d'un ciel qui s'ouvre en nous pour que soudain la grâce se présente. Quand celle-ci surgit, elle peut nous laisser dépossédé de tout ce qui ne nous permettait pas d'entrer en contact avec la Joie du pauvre rendu transparent à une autre lumière.

La Vie dessine alors une oeuvre insoupçonnable avec sa palette de couleurs vivifiante et ses plus beaux pinceaux.

Et là ... merveille !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK