En cohésion d'équipe depuis deux jours, qu'il est bon de voir les regards s'ouvrir et les langues se délier après plusieurs heures à croire et oser à nouveau la confiance. Après parfois 15 ou 20 ans de fermeture, de non échange et de ressentiments révélés ou non, il se passe enfin quelque chose dans l'homéostasie du système. Là où demeuraient plusieurs impasses et voies sans issues, des passerelles relient soudain deux pôles en une unité vivante et engagée. Le groupe a besoin parfois, voir toujours, d'un événement et d'un tireur du fil de la merveille pour que le tissage se réorganise avec des valeurs nouvelles, bienveillantes et porteuses d'ouverture et d'authenticité. Le fil d'Or est là depuis toujours, il apparait avec l'inspiration et la création du groupe autour de sa raison d'être et sa naissance au monde. Il est porté par un tissage invisible d'Amour qui précède toute intention, mouvement et parole exprimée. Parfois, l'or se transforme en plomb et nécessite un nouveau bain alchimique pour lui permettre de rayonner et inspirer à nouveau le collectif dans l'invisible. Lorsque la raison d'être est encore vivante et stimulante, il ne s'agit pas d'abandonner !. Il s'agit d'oser l'abandon des cristallisations et rigidités qui ne servent plus le vivant au sein du collectif. Joie de ces prises de conscience et du nouvel élan généré.

Et là, peu à peu, le danseur réapparaît !

"L'inattendu ... Ce qui risque de nous faire tomber peut aussi nous apprendre à danser. JF Vezina

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly