Dénouer les noeuds tissés par le fil de l'habitude
Devenir peu à peu poussière à l'ancien ...
Aller à la rencontre de nouveaux espaces
Ouvrir les voies restées en jachère,
Et se déployer en ouvrant grand ses ailes.

Fouler le sol avec joie comme l'enfant
Qui s'émerveille en riant de l'instable du sable,
Ouvrir son coeur à l'infini,
Et entrer dans l'existence comme l'oiseau,
Qui s'offre généreusement à l'appel du vide.
Et là, écouter les cellules vibrer à l'unisson,
Observer la magie des tissages invisibles
Rendus visibles par ces mouvements d'ouverture,
Ecouter les bruissements des pas sur le sable,
Titubants parfois sur la dune de la vie.

S'ouvrir et recevoir les multiples couleurs,
Offertes par chacune des rencontres,
Entrer dans l'expérience de l'instant,
Et être ce grain de sable unique
Dans les dunes de l'existence.

Photo : "La danse du sable" @ Brigitte Jolly

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK