Return to site

Plus loin sur le chemin, l'Alliance

Intuition d'un point de bascule,
Individuel et collectif,
D'un cycle qui se termine,
D'un appel à l'Eveil
D'un appel de la Terre.
Qu'il soit intérieur ou extérieur,
Chaque voyage est initiatique.
Il permet la méditation,
Ouvre des passages,
Et offre des messages.
L'étranger et l'inconnu
Ont cette même vertu,
Celle d'ouvrir un chemin
Vers une nouvelle dimension
Sur le chemin de la beauté.
En promenant en bord de mer
Passant entre deux giboulées,
Mes yeux se sont posés sur le cadeau
Qu'un inconnu à laissé derrière lui,
Peut-être invisible à d'autres yeux.
M'asseyant un moment pour contempler
Cette phrase me vient à l'esprit :
"La beauté sauvera le monde.
Et l'art en est l'instrument" (*)
Il rend visible, l'invisible
Il est l'instrument de la beauté.
Dans ce cycle qui se termine,
J'observe la même chose,
Que ce soit près des enfants des rues
Ou dans les bidonvilles,
Dans les organisations les plus en vogue
Ou dans les associations les plus pauvres.
Je croise la pauvreté et la richesse,
De la beauté et de la laideur,
Et comme vous le savez, c'est souvent inversé.
Oui la beauté et la laideur co-habitent.
Et c'est par le regard, qu'elles fusionnent
Et deviennent alors UNE.
La "Beauté" n'est pas naïve,
Elle englobe la laideur,
Et en l'enveloppant
La transmute.
Alors je souhaite de tout cœur
Qu'individuellement et collectivement
Nous puissions transmuter
Ce qui appelle à l'être.
Enfin, et pour conclure,
Quoiqu'il arrive dans le nouveau cycle,
C'est sur le chemin de la beauté
Que je choisis de poser le regard.
(*) citation :Dostoïevski
Photo : "Cadeau sur le chemin"

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly